4 visiteur(s) connectés.    4831703 articles vu                   

CARLOS a été fêté pour ses.....?


 

L'amitié est un sentiment noble, probablement le plus noble qui soit dans la mesure où il est avant tout partagé entre personnes de touts âges et de toutes conditions entre lesquelles le mot intérêt n'existe pas. Lorsqu'il en est ainsi, quelques appels et tout le monde arrive, les jours de deuil comme les jours de joie,,,.

Hier mercredi, en fin d'après midi, sur la plage du MONTCHANIN-BAR c'est la joie qui autour de « la Germaine » a réuni un nombre appréciable d'amis rappelant l'ancienne « Pub » d'un opérateur téléphonique «  Le bonheur, c'est simple comme un coup de fil... »

Un tel rassemblement, une telle ambiance bercée par une musique contemporaine, que pouvait il donc se passer ? La réponse est on ne peut plus simple, l'anniversaire de CARLOS...

Quel âge ? Ça ne se dit pas, enfin sauf aux « matheux » qui pourront le trouver juste après ce petit devoir :

(( 19x36) + (µ x27)) + 40,27 . « Faites moi grâce des millièmes.... »

56

Et puis, ce mercredi, l'amitié est venu également des îles, plus exactement de SAINT MARTIN avec la présence des jumeaux Julien et Cédric ESPINASSE, venus faire un petit « coucou » à RENE et CARLOS chez qui, ils ont fait leurs premières armes dans le milieu de la restauration lorsqu'au dessus du « Mont'ch » existait le restaurant « La Tuilerie ». « Parodiens » d'origine, ils assuraient alors le service en salle. Puis, en 1991, ce fut un autre service, le militaire au restaurant du Ministère de l'Intérieur et une fois revenus à la vie civile, direction LONDRES jusqu'en 1997 année où ils s'envolèrent pour le paradis qu'est SAINT MARTIN ses plages et ses palmiers, toujours dans le même métier. Les deux « frangins » reviennent voir leur famille environ tous les deux ans sans oublier les amis restés nombreux notamment après leur passage à MONTCHANIN. Et parmi ceux -ci le pote de l'époque à BERNOS, Pierre TOTI lui aussi expatrié mais beaucoup moins loin, en région Chalonnaise où les palmiers sont plus rares que les cuisses de grenouilles. Un appel de RENE et comme dit « le TOT » « il suffit de m'appeler et j'arrive ….».

Aussi,entre les 4 « compères » les anecdotes et les souvenirs meublèrent cette soirée « absolument pas préparée » me dit RENE et pendant ce temps, CARLOS qui avait reçu une composition florale et qui était la cause ou plutôt le prétexte de cet événement était en plein « boulot » affairé à servir une clientèle appréciant autant la fraîcheur de cette fin d'après midi que ce qu'il y avait dans les verres. Mais en fait le héros ou plutôt l'héroïne n'était elle pas l'amitié... ?


 










                 Conception & Design : Desilog ©