8 visiteur(s) connectés.    4831618 articles vu                   

Samedi, se souvenir de celui qui sauva la FRANCE.


 Assister samedi prochain à la cérémonie du 76ème anniversaire de l'appel du Général DE GAULLE ne sera pas un signe d'adhésion à la politique qu'a mené le premier Président de la 5ème République, mais lui témoigner de la reconnaissance pour son action ayant largement contribué à ce que la FRANCE cesse d'être sous la « botte nazie » et ne pas ensuite être écrasée par les « rangers Américains ».

Personne aujourd'hui même au sein de la douzaine de candidats actuels à l'investiture pour 2017 se prétendant être les héritiers du grand homme ne peut s'pproprier son héritage. Personne ne peut affirmer, DE GAULLE aurait fait ci, DE GAULLE aurait dit ça...tant le Général prenait ses interlocuteurs à contre pied lorsqu'on l'attendait le moins.

DE GAULLE, c'était celui qui, à l'Elysée avait fait installer des compteurs de gaz, d'eau et d'électricité dans ses appartements privés afin que ce ne soit pas le contribuable qui l'entretienne...L'homme était très éloigné des magouilles, détournements, escroqueries qui ont émaillés les années POMPIDOU, GISCARD, CHIRAC, SARKOZY et HOLLANDE, MITTERRAND n'étant pas loin s'en faut véritablement « blancs bleus ».

Les années londoniennes de DE GAULLE ont permis de dégager un personnage sans soumission et sans concession à qui que ce soit, comme il le fit lorsque le peuple de FRANCE l'eut élu.

Comme peu de personnes d'exceptions en FRANCE , pas plus que Jeanne d'Arc, DE GAULLE n'appartient à personne.

Venir samedi se recueillir devant le monument, ne constituera pas un raliment politique, mais un hommage envers celui qui eut un rôle déterminant durant la dernière guerre.

Cette cérémonie, se déroulera

SAMEDI 18 juin à 11 heures 30 au monument aux morts.



                 Conception & Design : Desilog ©