7 visiteur(s) connectés.    4839510 articles vu                   

Finalement "pas si mal" dit on aux puces de Bourgogne.


Pour la toute première de l’année 2016, l’édition de janvier des puces de Bourgogne n’a pas été favorisée par le temps qui sans être vraiment froid a surtout été très humide comme chacun a pu s’en rendre compte dimanche à MONTCHANIN.

Comme ce temps n’a pas affecté uniquement le bassin Montchaninois, les exposants déjà peu enclin à déballer sont venus en petit nombre et n’ont investi que le coté rue de la paix l’environnement « Autoplus » étant quasiment désert. Néanmoins, la matinée a été relativement clémente avec seulement quelques gouttes de pluie et de ce fait même si les « chineurs » sont venus de manière étalée, les exposants eux, ne se sont pas montrés mécontents et ont confié que finalement les ventes avaient été assez soutenues.  Il est vrai qu’aux Puces de Bourgogne du Sud, chacun est assuré de trouver des « choses » qui n’y étaient pas le mois précédent soit, avec la venue d’exposants nouveaux ou occasionnels soit parce que les habitués renouvellent régulièrement leurs offres.

Si on ajoute à cet aspect typiquement brocante, la satisfaction de CARLOS au point du vue restauration la potée ayant régalé un bon nombre de convives  à midi tout comme les tripes quelques heures auparavant.

Au final, même si cela aurait pu être un peu mieux, cette première édition 2016 a apporté de bonnes satisfactions aux organisateurs qui donnent rendez vous  à la prochaine édition le 14 février prochain.




Un peu désert...
                 Conception & Design : Desilog ©