6 visiteur(s) connectés.    4840632 articles vu                   

Quelles conséquences pour le Stade si CHALON dépose son bilan ?


Avec le dépôt de bilan semblant désormais irréversible de l’ASRC CHALON, il il n’est pas anormal de penser que l’association « Territoire Rugby » née le 25 avril 2014 risque d’en subir des dommages collatéraux… Rappelons que celle-ci, qui affichait un slogan ambitieux « Un territoire qui gagne » regroupait autour de l’ASRC CHALON 4 autres clubs parmi lesquels le Stade Montchaninois. La création de la dite association n’avait pas vraiment été appréciée par le Comité de Bourgogne et son Président.

Bien que depuis la réunion tenue vendredi matin dans les locaux du Comité de Bourgogne  avec des représentants de la Direction Nationale d’Aide et de Contrôle de Gestion (DNACG) de la FFR, rien n’ait filtré, le gouffre financier dans lequel le club Tango se débat depuis maintenant plusieurs mois ne laisse planer aucun doute sur son avenir. On parle de près de 1 million d’euros de « trou » dont environ la moitié en dettes sociales  (URSSAF). Rappelons que le Maire de la ville, Gilles PLATRET ainsi que le Président du "grand CHALON" qui avaient subventionné le club à hauteur de plus de 400 000 € après avoir rencontré les dirigeants "tango" avaient, et on les comprends refusé de remettre la main au portefueille, estimant que ce n'était pas aux contribuables à assumer une aussi mauvaise gestion.

Rappelons également, que le club des bords de Saône avait été déjà rétrogradé en 2010 ce qui l’avait obligé à redémarrer en Fédérale 3 où il avait ainsi rencontré les Montchaninois…

Si, le « Territoire Rugby » risque d’en être affecté, il se murmure que dans l’hypothèse où le club « Tango » ne poursuivrait pas la compétition, il n’est pas impossible que des joueurs puissent porter désormais et jusqu’à la fin de saison les couleurs Montchaninoises.



                 Conception & Design : Desilog ©