8 visiteur(s) connectés.    4242849 articles vu                   

Un nouveau Président et un nouveau bureau pour les Randonneurs de MONTFLEURI.
La pérennité du club est assurée.

Bien qu’on en ait pas entendu, ce sont certainement des « ouf » de soulagement qui ont été intérieurement ressentis par la quarantaine de membres des « Randonneurs de Montfleuri » rassemblés salle des réunions à Montchanin le Haut pour y tenir leur assemblée générale annuelle lorsque, Henri GREUZARD fit acte de candidature à la Présidence. La raison ? Gérard CHACHUAT et « Dany » VINCENT respectivement Président et Secrétaire avaient clairement indiqué l’an passé qu’ils acceptaient de prendre la succession de « Dédée » GREUZARD et de Robert ROUSSEAUX, mais que durant une année et, celle-ci étant écoulée, ils remettaient donc leur démission ce qui, si personne ne s’était manifesté, marquait de fait l’arrêt du club.

Et on sait bien, que, dans quelque association que ce soit, trouver des volontaires pour « gérer les affaires » n’est pas chose facile. Bien plus encore pour les « cyclotouristes » Saint Eusébois » qui, malgré leur dynamisme peinent et pour tout dire ne parviennent pas à renouveler leur effectif en l’ouvrant à d’autres générations. Il eut été malheureux que tout s’arrête, que le village perde une des seules structures qui l’anime plusieurs fois l’an comme l’indiqua un peu plus tard  son Maire, Alain BALLOT qui par ailleurs fit part de son adhésion au club.

Que du positif :

C’est donc Gérard CHACHUAT le Président en exercice qui ouvrit l’Assemblée Générale en précisant « qu’elle constituait un moment fort du club avec notamment le moment du bilan invitant tout le monde à juger, formuler des avis, faire des commentaires ». Auparavant, il avait remercié Alain BALOT le Maire pour sa présence, les médias, et demanda qu’on ait une pensée pour Daniel SEGUENOT « qui nous a quitté ». Il souligna qu’un club, pour se évoluer ou vivre a plus besoin « de développer des valeurs morales que d’égos supérieurs et des qualités sportives exceptionnelles. »

Pour Gérard, afin de poursuivre la voie de vivre ensemble et de maintenir la convivialité facteurs de belle cohésion deux questions doivent se poser à chacun de ses membres : « Qu’est ce que le club peut m’apporter ? Que puis-je lui apporter ? » Poursuivant il indiqua que le club avait maintenu son effectif à 31 membres (licenciés + 13 ne l’étant pas) et félicita l’ensemble des randonneurs qui ont répondu favorablement aux sollicitations et pour leurs initiatives au cours de la saison écoulée. Puis, il développa les diverses activités de celle ci depuis le début d’année à UCHON et la marche des retrouvailles, poursuivant par les brevets 50 et 100 kms avec un effectif « plus que raisonnable » sans bien sur oublier le séjour emmenant 21 participants en CORREZE tous ayant apprécié l’ambiance et la qualité des circuits. Il évoqua les sorties extérieures comme Pâques en QUERCY et PROVENCE, Le Brevet Randonneurs Mondiaux à CHEVIGNY SAINT SAUVEUR, le BCMF du MORVAN et encore la semaine fédérale à ALBI.

Gérard CHACHUAT souligna également l’intérêt de la journée du CODEP à MONT SAINT VINCENT permettant de retrouver d’autres clubs et déplora un peu la faible participation (14) au Pique Nique à DAVENAY. Il ne pouvait passer à coté de l’énorme succès de la randonnée « une grande cuvée »  soulignant « qu’entre sorties cyclo et randonnées, le club démontre sa capacité d’adaptation ».

Pour lui, l’année qui s’achève n’aura pas été une simple année de transition mais une saison très active, l’autonomie financière n’y étant pas étrangère. S’il précisa que les bénéfices acquis lors de la randonnée y étaient pour beaucoup, il n’omit pas d’y adjoindre la subvention municipale et celle de la FPC. Il conclu en lançant en quelque sorte un appel à candidature.

C’est Christian BADET Trésorier en exercice qui, avant de présenter le rapport financier précisa que lui, n’était pas démissionnaire. Sur les comptes ? Nous n’avons pas l’habitude de les publier jugeant que ceux-ci étaient avant tout personnels aux associations. Indiquons simplement que sans rouler sur l’or,  les Randonneurs de MONTFLEURI ne sont pas dans le besoin et qu’ils possèdent une trésorerie leur permettant d’investir et de « voir venir ». C’est sur cette base qu’à été présenté le prévisionnel 2016 établi avec prudence et objectivité.

S’en suivit prématurément un nouvel appel à candidature et après un court suspense, une main se leva celle d’Henri GREUZARD volontaire pour assurer la pérennité du club. Si on a coutume d’affirmer « qu’un malheur n’arrive jamais seul », dans ce cas précis, ce fut un bonheur puisque, dans la foulée, ce fut au tour de Jean-Paul LAROSE après quelques minutes de sollicitation qui donna son accord pour assurer le secrétariat. (NDLR) Preuve s’il en est que les randonneurs se connaissent bien tant il est vrai que lorsque par exemple sur le marché du Mercredi à MONTCHANIN on croise l’un, on est certain de croiser l’autre…)

Dans une ambiance aussitôt plus détendue, « Dany » VINCENT poursuivit le cours de l’AG en égrenant les activités 2015, au total 29 dates au cours desquelles les randonneurs prirent plaisir à se retrouver. Régulièrement lors des réunions mensuelles à la salle, à l’extérieur avec les balades et randonnées, parfois à proximité comme à UCHON , PALINGES ou MONT SAINT VINCENT, parfois assez loin dans le QUERCY , LA PROVENCE, EYGUERRANDE (CORREZE), ALBI (TARN) ces manifestations n’étant que des exemples.

Tous les rapports furent approuvés à l'unanimité.

Le mot du Maire :

Invité à s’exprimer, Alain BALLOT tout d’abord remercia Gérard CHACHUAT pour son invitation et ne bouda pas son plaisir en constatant que la pérennité du club était assurée en ajoutant, avec un trait d’humour, qu’il y avait un nouveau bureau sans que personne ne force la main à qui que ce soit….Plus sérieusement il indiqua combien qu’il était heureux que tout continue balayant ainsi certaines inquiétudes et se montra enthousiaste à l’idée de voir encore sur les routes les maillots du club et la pérennité de « notre marche sur SAINT EUSEBE… » Il confia qu’il demanderait une licence pour la prochaine saison et qu’il était volontaire pour rejoindre le bureau. Avant de conclure et remerciant par avance le club pour l’avoir convié au déjeuner de midi, il ajouta que bien que la commune reçoive moins de dotation de l’état et voit par ailleurs ses dépenses augmenter pour les activités périscolaire le tout étant estimé à 56 000 € il assura l’assistance du maintien de la subvention que verse la commune.

Les projets 2016.

C’est par l’énumération du programme 2016 que Gérard CHACHUAT clôtura donc son intérim à la Présidence :

7 janvier : Galette des rois.

Février ? : Marche des retrouvailles.

5 mars : 1ère sortie à vélo.

9 avril : Brevet des 100 kms.

Du 6 au 13 juin : Séjour vélo à COLONGE LA ROUGE (CORREZE).

31 juillet : Semaine fédérale à DIJON.

25 septembre : Randonnée de SAINT EUSEBE.

19 novembre : Assemblée Générale.

Vous l’aurez compris, ce programme n’intègre pas les réunions mensuelles.

Peu de questions diverses si ce n’est une, concernant les sorties hebdomadaires des mercredis et samedis afin de savoir si l’horaire de départ 13 h 30 doit être maintenu ? La réponse fut affirmative, Henri GREUZARD le nouveau Président suggérant de faire quelques sorties sur la journée.

Le nouveau bureau :

Président : Henri GREUZARD.

Secrétaire : Jean-Paul LAROSE.

Secrétaire Adjoint : Olivier BERET.

Trésorier : Christian BADET.

Membres du bureau : Andrée GREUZARD, Alain BALLOT, Marc NAIGEON (relations avec la presse), Yves BRIE.

Le verre de l’amitié vint mettre une conclusion heureuse de cette assemblée générale 2015 avant que la majorité des présents ne rejoignent le restaurant tout proche pour le déjeuner en commun.




Le Maire siège aux cotés de l'ancien bureau.

Comme il l'avait dit l'an passé, Gérard CHACHUAT quitte le Présidence.

Henri GREUZARD lui succède.

"Dany" VINCENT s'en va....

Jean-Paul LAROSE arrive....

...après quelques minutes de réflexion...

Christian BADET reste en place.

Olivier BERET est le nouveau Secrétaire Adjoint.

Entre surprise ( à g) et bonheur.....

Comme Jean-Louis DEBRE au Conseil Constitutionnel, Marc NAIGEON a développé quelques questions juridiques.

Un Maire ravi et qui rejoint le club.






                 Conception & Design : Desilog ©