4 visiteur(s) connectés.    4833075 articles vu                   

Très grosse affluence aux Puces de Bourgogne du Sud.


Parmi les Montchaninois aimant, quelques soient les conditions « météo », mettre « le nez dehors » et bien plus encore lorsque comme dimanche passé, il fait très beau, pas un ne vous dira que l’édition « novemberesque » des Puces de Bourgogne du Sud a été « un four »

En fait, le four n’était pas au programme. Ni au sens figuré, la fréquentation tout au long de la journée étant bien plus importante que durant bien des éditions en été ou au printemps, ni au plan culinaire tant il est vrai que le four n’est pas le moyen permettant de confectionner le boudin maison, à la vue de tous, comme cela fut proposé devant l’entrée du « Mont’ch » coté rue de la paix. Pendant que le « plat du jour » mitonnait gentiment en attendant de faire le bonheur des « papilles » les nombreux visiteurs se livraient à leur exercice favori, le parcours des allées leur permettant de découvrir une multitude d’offres d’ exposants « venus en force » proposer vêtements, disques vinyles, livres, outillage bibelots de toutes formes et tous usages, vaisselle, jouets « du lourd » pour cette édition à marquer d’une pierre blanche comme nos photos en témoignent. Mais l’affluence ne s’est pas résumée à venir au Bois Bretoux que le matin et celles et ceux n’ayant pas souhaité s’installer à cette table de Lucullus qu’est celle des puces de Bourgogne chaque mois, on pu s’offrir une promenade digestive l’après midi en réalisant pour certains d’excellentes affaires. Une façon de joindre l’utile à l’agréable. Maintenant, il faudra attendre le 13 décembre et le dernier rendez vous de l’année avec une surprise que nous vous dévoilerons le moment venu.  









































                 Conception & Design : Desilog ©