9 visiteur(s) connectés.    4661218 articles vu                   

A l'initiative de la BFE, une belle brocante se profile....


Si la Batterie Fanfare d’ECUISSES (BFE) mobilise toujours un nombre important de ses membres lors des manifestations musicale auxquelles elle est conviée, affichant ainsi un évident respect envers les organisateurs, elle mobilise tout autant en interne lorsque comme ce samedi , il s’agit de mettre au point les manifestations destinées à regarnir la caisse, les investissements pour tout ce qui touche à la musique étant toujours très onéreux.

Le but du rendez vous de cette fin de semaine, était la mise au point de la future brocante qui, le 24 mai prochain, animera le Stade Jean BAZIREAU. Bien que cet incontournable rendez vous est déjà bien rôdé, il y a toujours des améliorations à apporter, en premier lieu, afin qu’exposants et visiteurs soient, dans leur rôle respectif entièrement satisfaits. Concernant ceux qui seront à l’arrière des étalages, le nombre de places est limité à 200 nombres atteint l’année passée et qui avait apporté autant de satisfaction à ceux fréquentant la brocante que du coté des musiciens.

Conscients que cette manifestation peut, en dehors du strict aspect « commercial » être également un point de chute festif, la BFE désireuse d’offrir à ceux qui viendront au Stade Jean BAZIREAU une bonne raison d’y rester au-delà de la matinée proposera une « formule repas » à un tarif qui sera tout autant économique que copieuse puisque, comportant, charcuterie, jambon à la broche, frites, fromages crêpe ou gaufre.

Cette prometteuse journée à un coût, celui de la disponibilité mais les musiciens « Ecuissois » sont courageux et lorsqu’il s’agira de s’installer à table, cela fera 10 bonnes heures qu’ils seront sur la brèche, le rendez vous étant fixé à 2 heures le matin pour effectuer la mise en place. Les exposants seront accueillis à partir de 6 heures et le public 2 heures plus tard.

Les musiciens se veulent optimistes pour cette journée qui se présente « bien huilée » et il ne manquera pas un bouton de guêtre pour satisfaire les amateurs de « puces » qui, compte tenu du nombre prévisible d’exposants se verront offrir un très large éventail de bonnes affaires de belles rencontres et de bons moments de convivialité. Le 24 mai peut sans crainte être surligné sur les calendriers pour vivre une de ces journées le « nez au vent » qui marquera le printemps.




Le "peuple" est dans la salle....

...et, bien entouré, le Président préside....
                 Conception & Design : Desilog ©