5 visiteur(s) connectés.    4520102 articles vu                   

SAINT LAURENT : La liste de gauche apporte des gages de sa connaissance de la ruralité.


Un peu plus de monde, qu’à SAINT EUSEBE un peu plus tôt, dans la salle des fêtes de SAINT LAURENT D’ANDENAY comme du coté des candidats puisque Madame Paulette ACKERMANN la seconde remplaçante était venu rejoindre ses trois colistiers.

Chacune et chacun faisant sa présentation, cela a permis à la Maire de MARIGNY de développer le fait qu’Edith CALDERON et elle-même avait souvent été confrontées aux problèmes liés à la ruralité, qui, géographiquement sera dans le nouveau canton plus développé qu’ elle ne l’était dans celui de MONTCHANIN. Madame CALDERON avait déjà confié à SAINT EUSEBE que dans le cadre du « Territoire Centre Saône et Loire » elle avait beaucoup travaillé avec sa « collègue » notamment sur le dossier de l’EPHAD de MONT SAINT VINCENT. Madame ACKERMANN le confirma soulignant qu’entre elles, il n’y aurait ainsi, en quelque sorte pas de période d’apprentissage.

Ceci, confirma d’autres propos d’Edith CALDERON affirmant que si la liste à laquelle elle appartient était élue, il n’y aurait pas qu’elle et Jean-Yves VERNOCHET et que l’ensemble de l’équipe poursuivrait collectivement le travail.

Ce dernier rendez vous dans les communes appartenant pour quelques jours encore au Canton de MONTCHANIN était le dernier avant le premier tour et surtout avant la réunion du 17 mars à 19 heures au MODERNE à MONTCHANIN.





                 Conception & Design : Desilog ©