4 visiteur(s) connectés.    4242902 articles vu                   

Saint Eusèbe: En vue des départementales, la liste de gauche a développé ses arguments.


Le moins que l’on puisse dire, est que les réunions pré électorales sont loin de faire le plein. Tout au moins concernant la liste « Majorité départementale » car pour ne pas avoir encore assisté à une réunion de celle classée à droite, il est impossible à faire une comparaison qui, au demeurant n’aurait et donc n’aura aucun intérêt….

La seule chose que l’on puisse souhaiter est que ces assistances clairsemées, ne précèdent pas une abstention record, ce qui n’est pas souhaitable pour la démocratie. C’est dommage car ces occasions d’être au contact des candidates et candidats ne sont pas inintéressantes. A titre d’exemple, Jean-Yves VERNOCHET, Conseiller général sortant a pu indiquer devant un maigre public que lorsque la gauche a succédé à la droite à la tête du département, l’endettement était de 379 Millions d’euros la priorité étant de le désendetté, ce qui s’est fait avec Christophe SIRUGUE puis Arnaud MONTEBOURG et s’est poursuivi avec Rémi CHAINDRON  pour s’afficher actuellement dit il à 289 Millions. Cela se répercute sur la position de la Saône et Loire en BOURGOGNE l’endettement le plus faible à hauteur de 554€ par habitant à comparer avec la COTE D’OR 600€, la NIEVRE 872€ et l’YONNE 656€.  

D’autres communications ont emmené,  Edith CALDERON, Jean-Yves VERNOCHET et le Maire de BLANZY Monsieur MAZUREK l’un des remplaçants vers la fin de cette réunion avant qu’ils ne reprennent la parole en soirée à SAINT LAURENT D’ANDENAY.




Un maigre public.
                 Conception & Design : Desilog ©