12 visiteur(s) connectés.    4244446 articles vu                   

ASE : Yves FREVILLE démissionne.


Peu après 21 heures jeudi soir, nous avons reçu le texte suivant envoyé par Yves FREVILLE le Président de l’ASE.

« J'ai donné ma démission du club d'ECUISSES rien a voir avec le match de dimanche passé mais nous avons appris que nous ne pouvions pas monter car nous n'avons pas d'équipe de jeunes

Je suis dégouté

Honnêtement, cela prend des proportions incroyables, impensables. Je suis dépassé j'ai l’impression que les résultats sportifs deviennent secondaires dans le football et de plus, on donne de plus en plus de travaille aux bénévoles alors qu'on est là après notre travail et sans salaire ( pas comme les secrétaires du district et ligue et de la FFF) a faire des réunions se demander quel manifestation on peut organiser pour pouvoir payer les instances du football. Nous sommes un petit club né il y a 50 ans mais le football ne veut plus de petits clubs. On nous demande les mêmes choses qu'un club pro ! Mais les joueurs sont là pour le plaisir de jouer au ballon sans salaire. On peut aussi prendre l’exemple de LUZENAC l’été dernier

L’aspect financier prime sur le reste. Tu te retrouves recalé.

Je le répète, les petits clubs sont dépassés

La gestion du football français en prend un coup. Encore une fois, on laisse débuter un club, on laisse des joueurs espérer et puis, au final, on les assomme ».

Considérant qu’Yves avait pris sa décision sous le coup de la déception, nous lui avons répondu qu’il ne fallait pas démissionner, que partir serait peut être un facteur de la mort du club., ce qui a provoqué peu après cette réponse :

« D'autres prendrons ma place et je leurs souhaite beaucoup de courage mais moi qui est au foot depuis plus de 30 ans en tant que bénévole je jette l'éponge trop dégoûté de ce que le football est devenu. Il  y a que le fric qui compte mais aucun dirigeant des instance du foot ne s'aperçois que le foot est avant tout un plaisir de taper dans le ballon ».

Il semble bien à cette lecture que la décision d’Yves FREVILLE est irréversible qu’il est bel et bien, l’ancien Président du club et qu’il faudra que l’ASE recherche et en élise prochainement un nouveau.



                 Conception & Design : Desilog ©