5 visiteur(s) connectés.    4351083 articles vu                   

Team RAMEAU SAINT LAURENT. une grosse activité un peu méconnue.
Le club local est l'un des tous premiers du département au plan des licenciés.

C’est samedi passé en fin d’après midi que le team Rameau SAINT LAURENT  a, sous la Présidence de Gérard CARRE, tenu son assemblée générale annuelle en présence d’une douzaine de membres auquel s’était joint, Monsieur TOUILLON  représentant Félix MORENO Maire du village et Monsieur Robert DESBROSSES du bureau de l’AAPPMA LA FLOTTANTE.

Ce dernier ouvrit cette importante réunion en adressant ses remerciements à l’assistance et présenta le bilan moral de la saison 2014. Il adressa un grand merci aux compétiteurs qui ont représenté le club le long de bien des sites de pêche. A ce propos, avec 13 compétiteurs licenciés, le Club halieutique local est l’un des plus importants dans le département, ce qui jusqu’alors était peu connu et mérite d’âtre souligné.

Il suivrait son petit bonhomme de chemin si, comme d’autres, ses activités sportives n’étaient pas dépendantes de ses ressources. Et, ne coutant pas un euro aux contribuables SAINT LAURENTAIS puisque ne bénéficiant d’aucune subvention, le Team RAMEAU doit son financement aux manifestations qu’il organise avec les aléas de la météo puisque celles-ci se déroulent en plein air. Le fait d’avoir du et à contre cœur annuler la brocante conséquence d’un temps exécrable, n’a pas contribué à garnir la trésorerie. Heureusement qu’il en a été autrement lors du concours annuel  qui lui s’est bien déroulé.

Aussi, ajoute Gérard CARRE, le club n’est pas financièrement en mesure de payer les licences de ses compétiteurs à l’exception de ses jeunes (17 € chacun). Revenant sur les subventions municipales, le Président souligna que sur les 18 clubs que compte le département, 17 en reçoivent, comme ils en reçoivent des AAPPMA auxquels ils sont rattachés de l’ordre de 200 € pour ces dernières et jusqu’à 2000 € venant des communes…

Considérant que l’avenir de la pêche et pas seulement la pêche de compétition repose sur la jeunesse, Gérard CARRE en cela suivi par l’ensemble de l’assistance s’éleva sur les hausses annoncées des cartes de pêche, suivant les cas de 11 à 20 %.

Au plan financier, le Team RAMEAU SAINT LAURENT vit « chichement » sa trésorerie demeurant saine mais serrée lorsqu’il s’agit de prendre en charge les frais liés aux participations aux concours.

A ce point de vue, Alain MERCIER le secrétaire présenta ceux auxquels les pêcheurs locaux ont participé en 2014, et le bilan est impressionnant. Entre avril et octobre, il n’y a quasiment pas une semaine où les pêcheurs de SAINT LAURENT sont restés inactifs parfois avec plusieurs concours. Le bilan a été honorable et démontre une réelle vitalité. Alain MERCIER souligne la convivialité qui règne  avec notamment des « repas entre copains »  lors des concours des + de 55 ans qui ont permis des échanges entre 80 à 90 pêcheurs.

Concernant, l’année à venir, le team RAMEAU apportera autant qu’il lui sera possible une aide à ses jeunes dont il est bon de souligner que si, 2 ont arrêté la pêche et quitté le club, 3 l’ont rejoint. Gérard CARRE espère qu’ils pourront participer à des compétitions départementales, au championnat de Bourgogne, le 27 juin à MÂCON et au championnat de France. Il en sera de même concernant cette fois l’ensemble des licenciés pour les compétitions en « carpodrome ».

Le club halieutique devrait recevoir une subvention de 38 € de la commune de SAINT LAURENT et aussi bien Gilles TOUILLON que Robert DESBROSSES se sont montrés favorables à l’organisation de compétition à caractère national sur le territoire MONTCEAU-MONTCHANIN.




Le bureau.

De jeunes recrues.

En attendant l'ouverture de l'AG
                 Conception & Design : Desilog ©