1 visiteur(s) connectés.    4648083 articles vu                   

4ème trail du tunnel: Difficile à cause du temps.
Et quelques "papies" courageux.

Comme vous avez pu, sur le site, le lire dès dimanche, le 4ème trail du tunnel n’a pas, au plan de la participation recueilli le même succès que l’année passée, la raison, on s’en doute étant essentiellement du au mauvais temps qui a régné dès la nuit sur la région.

On ne peut pour autant dire que cette édition n’a pas tenue son rang. Réunir globalement autant d’amateurs de course et de marche, démontre s’il en était besoin que cette journée est bien ancrée  dans le calendrier et que malgré  les variables dues à la météo, la base reste solide.

L’originalité du parcours en est sans aucun doute l’une des raisons. La parfaite organisation probablement une autre, et très importante puisqu’ étant le fruit de la mobilisation des membres du club OXYGENE  autour de Jean-Michel CALDERON et qui, d’année en année innove en apportant une touche relationnelle nouvelle avec ceux venant sur les bords de l’étang transpirer, tout au long d’un parcours exigeant lorsque l’on « grimpe » sur SAINT MARTIN D’AUXY. Il l’a  été encore plus cette année, avec la bruine voir la pluie comme ce fut le cas dimanche. Ce relationnel était hier un gobelet estampillé « Trail du Tunnel » et aujourd’hui un bracelet lumineux, un tee-shirt, bref des choses n’ayant rien d’anodines lorsque l’on avance en âge.

A ce titre, nous avions de façon  que nous voulions spirituelle semble t il imprudemment évoqué, par ce temps « pourri » l’éventuel préférence des « papies » pour la case « Roatsbeef » plutôt que celle de l’effort.  Jean-Michel CALDERON futur « papy » lui-même et que nous pouvons régulièrement croiser à l’entrainement sur les routes du canton nous « retoque » en précisant  que parmi les coureurs, Daniel CHRISTEL arrivé 28ème est né en 1948 et que Gérard JOBLOT le Buxynois termine 80ème à près de 9,5 kilomètres de moyenne.

Comme quoi, il y en a de plus courageux que votre serviteur…..

 

Au plan sportif, c’est le coureur de NUITS SAINT GEORGES Christophe LELOUP qui s’impose à la moyenne de 14,40 km/heure soit un peu moins bien que le vainqueur 2013, le Charollais Bernard BUFFET qui avait réalisé 14,61 km/heure. Le Nuitons à réalisé une performance remarquable son prédécesseur ayant lui, bénéficié d’une météo bien plus favorable.

Le local, Noël GIRARDIN 20ème en 2012 et 2013 a, cette fois un peu rétrogradé  de 5 places exactement ce qui, avec une année de plus est loin d’être une contre performance.

La première dame, Cécile GONNEAU venue de SENNECEY LE GRAND, se classe 54ème à 25 minutes du vainqueuren réalisant une moyenne de 10,96 km/heures, remarquable !

Extrait du classement :

1er Christian LELOUP 1 h 14’ 59  moyenne 14,40 km/h. (Nuits)

2ème Guilhem SERVENTE 1 h 15’ 17’’ moyenne 14,35 km/h. (Individuel)

3ème Pierre-Jean  ALIX 1 h 15’ 38’’ Moyenne 14,28 km/h (Nuits)

4ème Franck NAUDIN 1 h 15’ 55’’ Moyenne 14,23 km/h (CTPB)

5ème Christophe CHANUSSOT  1 h 17’ 28’’ moyenne 13,94 km/h (Nuits)

6ème Jean-Michel JOLY 1 h 17’ 43’’ (Individuel)

7ème Aurélien CHARLEUX 1 h 19’ 35’’ (Individuel)

8ème Fabrice COMEAU 1 h 20’ 03’’ (CREUSOT TRIATHLON)

9ème Gaëtan BERNARD 1 h 20’ 16’’ (Individuel)

10ème Jacques QUIQUANDON 1 h 22’ 11’’ (GUEUGNON)

11ème Matthieu PISANESCHI (Nuits), 12ème Stéphane PECHOUX (Individuel), 13ème Mickaël  PIEDBOIS (Individuel),

14ème Laurent REBULLIOT (Individuel), 15ème Martin MELEIRO (Individuel), 16ème Régis DUFOUR (Individuel), 17ème Olivier DUMAGNY (Individuel), 18ème Fabien BAERT (TOURNUS), 19ème Arnaud VANDROUX (Nuits), 20ème Joachim FERNANDEZ (Nuits), 21ème Charles ULMANN (Individuel), 22ème Frédéric MEUNIER (Individuel), 23ème Priétro SRGI (Individuel), 24ème Bruno JONCHET (CHALON), 25ème Noël GIRARDIN (OXYGENE)….etc…




Parmi le peloton.

Le Président "passe" les consignes.

La météo laisse dubitative.

Pas pressés de partir....

Passage par l'allée des soupirs...

Franck NAUDIN.

Jean-Michel JOLY.

Jacques QUIQUANDON.

Matthieu PISANESCHI.

A St MARTIN d'AUXY, un ravitaillement bienvenu .

Noël GIRARDIN souffre.....

Serge VIGNERON.

Le groupe approche du ravitaillement.

Corine CONNEAU.

Simon PACAUD.

Gilles FLECHE.

Quelques secondes pour souffler....

Les sourirs annoncent....

Le ravitaillement.
                 Conception & Design : Desilog ©