7 visiteur(s) connectés.    4249367 articles vu                   

Championnat de France corpo de pêche au coup 2ème division.
Il a fallu écourter la première manche.

Si on vous parle de SAINT GOUSTAN, bien peu sauront  qui on évoque et surtout  le pourquoi…

Peu importe que l’ami GOUSTAN ait vécu  vers l’an MIL , ce qui le caractérise, est ceux qu’aujourd’hui encore il est censé protéger….

 

Ainsi, Gérard CARRE Président du CD71 de pêche sportive s’il a quelques minutes après une première journée sans aucun doute bien chargée, serait bien inspiré  d’aller faire brûler un cierge à la mémoire du dit GOUSTAN Saint Patron officiel des pêcheurs…D’autres affirme que ce seraient SAINT PIERRE, SAINT ANDRE …Nous, il nous plait bien ce GOUSTAN et de plus, il est efficace.

En effet, pour cette première journée du Championnat de France seconde division corpo qui s’est déroulé samedi sous l’allée des soupirs, l’ami GOUSTAN a usé de tous ses pouvoirs sans doute auprès  de JUPITER  pour préserver cet événement halieutique à caractère national.

Quarante pêcheurs ont pris possession du plan d’eau et miracle puisque  peu après 14 heures au moment de l’amorçage le temps couvert depuis le matin agrémenté de faibles averses a soudain fait place à un soleil assez radieux. Pouvait-on prétendre  pour autant à un concours exempt de toutes précipitations ?

 On pu le croire mais GOUSTAN n’est pas le tout premier SAINT dans la hiérarchie et ses pouvoirs demeurent limités, si bien que le ciel vers 16 heures 30 devenant de plus en plus menaçant et les organisateurs ne désirant courir aucun risque, on écourta prudemment  cette première manche d’une heure, chacun ayant à peine le temps de « plier » et d’enfiler le ciré ou d’ouvrir le parapluie.

Dommage, car durant la demi heure où nous sommes restés, on a pu à l’extrémité coté « DELECLUSE » observer de nombreuses prises dont pas mal de « blancs ».

Ce sera partie remise pour deux manches qui demain dimanche se dérouleront de  8 heures 30 à 11 heures 30 puis de 15 heures à 18 heures.

Espérons que d’ici là, du coté du ciel des concessions auront été faites et que les orages auront bien lieu, mais ailleurs….

Ce dimanche sous le signe de la pêche  est particulièrement attractif et spectaculaire pour ceux qui peinent pour sortir une « canada » mais aussi pour d’autres plus passionnés qui, en venant sous l’allée des soupirs trouveront des sources d’inspiration. Pour les autres très éloignés de ce qui, à ce niveau est devenu un véritable sport, l’aspect spectacle ne les laissera pas indifférents.




Beaucoup de "blancs" pour ce concurrent.



Un vrai lieu.....

...de rencontres.

Les parapluies sont de sortie.
                 Conception & Design : Desilog ©