4 visiteur(s) connectés.    4840639 articles vu                   

Les exposants comme les visiteurs ont boudé la brocante du Stade Montchaninois.


Au lendemain d’un tournoi ayant attiré beaucoup de monde à Lucien PARRIAT, le Stade Montchaninois  a, au même endroit,  organisé dimanche,  une « brocante vide-greniers » censée accueillir un nombre conséquent d’exposants et , ce qui était souhaité un nombreux public qui, s’il n’était pas forcément essentiellement composé d’acheteurs en puissance véhiculerait tout de même  de quoi faire « tourner » à bon régime les tireuses à bière autant que les barbecue.

Cette activité « buffet-buvette » était en effet la seule possibilité de ressources pour le club puisque l’entrée était libre et aucune indemnité d’installation n’était demandée aux exposants.

Malgré ces perspectives festives, l’enceinte sportive  est demeurée bien déserte  les étalages étant plutôt clairsemés et les « chineurs » l’étant tout autant. Pour nous y être rendu en milieu de matinée, puis d’après midi, ce qui a été observé la première fois s’est confirmé la seconde.

Néanmoins, les rares acheteurs ont pu réaliser quelques affaires le choix étant tout de même diversifié. A n’en pas douté, la concurrence a joué en défaveur des organisateurs notamment venant du bassin minier.

Précisions.

Comme je le fais avec l’équipe féminine concernant le hand, comme vous avez pu le constater durant toute cette saison, cminfos en ce qui concerne le rugby ne suit que les seniors A et B.

C’est pourquoi, bien qu’ayant annoncé l’événement à la demande de Bernard BURQUIER, je ne me suis pas rendu au tournoi samedi.

H.M







                 Conception & Design : Desilog ©