2 visiteur(s) connectés.    4840664 articles vu                   

Le Stade reçoit TAVAUX: La tâche s'annonce hardue.


La semaine passée, à BESANCON, c’était du lourd ! Dimanche, avec l’accueil de TAVAUX, ce sera du très lourd…En effet, sans faire offense aux joueurs du DOUBS, les Jurassiens qui se rendront dimanche à Lucien PARRIAT nous apparaissent avec LES DOMBES d’un niveau encore supérieur, notre préférence allant, mais ça n’engage que nous, pour les seconds nommés, tant à VILLARS cette équipe nous est apparu sereine pour dérouler un jeu fort bien léché.

Pour l’heure, on a encore le temps de réfléchir à cette dernière l’actualité étant la réception des « Chimistes » qui, à l’aller, s’étaient très largement imposés 40 à 13 avec 6 essais à la clé, les Stadistes en ayant réussi un seul, par AVY en toute fin de rencontre.

Remettons ce match dans son contexte en rappelant que les « coaches » conscients qu’ils leur seraient difficiles d’obtenir un résultat avaient demandé de « mettre la pédale douce ». Les joueurs avaient tellement à cœur d’appliquer ces consignes minimalistes, qu’ils avaient totalement tiré le frein à main pour oublier de jouer….

Contrairement à ce jour là, dimanche passé, les Stadistes  pourtant déjà menés  à l’approche de la seconde minute ont instantanément repris leurs esprits pour véritablement entrer dans le match et harceler les Bisontins comme vous avez pu le lire sur ce site, au point de prendre les commandes et de donner du fil à retordre à cette équipe locale toute heureuse de s’imposer dans les dernières minutes.

Si, la prestation des « ciel et blanc » fut élogieuse, il est probable qu’il leur faudra encore élever leur niveau de jeu s’ils veulent caresser l’espoir de vaincre le leader.

Régis FRIBOURG en est conscient lorsqu’il nous confie redouter une équipe de TAVAUX qui s’appuie sur un excellent jeu au pied lui permettant d’investir l’espace averse. Jamais jusqu’alors, contrée à la touche elle assure ses conquêtes, confisque des ballons à l’adversaire et se permet alors d’enchainer, soit au large, soit par un efficace jeu debout.

Les Stadistes sont donc prévenus que s’il  doit y avoir chance de succès, cela passera par une rigueur défensive affirmée comme elle existe depuis plusieurs semaines maintenant dans l’axe notamment, avec l’association PROVOST Stève FAVIOLE.

Si, DUMONT, absent la semaine passée réintègre le groupe, l’incertitude règne concernant BAPTISTE malade et qui n’a pu s’entrainer alors que FERREIRA touché à une jambe après SAINT CLAUDE ne sera pas là. Innovation ce dimanche avec l’intégration du jeune n° 8 ZACHARRO en partenariat avec BUXY, un joueur prometteur.

Certes, les Montchaninois ne s’attendent pas à une tâche facile et ne partiront pas, la fleur au fusil, mais Régis FRIBOURG ne mésestimant pas le défit qui attend son équipe se souvient également qu’elle n’était pas favorite contre SAINT CLAUDE pas plus qu’à BESANCON qu’elle a fait trembler jusqu’à la dernière minute. Alors TAVAUX…. ?

Le groupe :

1 E. PEPIN 2 RAYNAL 3 BENEY

4 PACOREL 5 MARLOT

6 Y. FAVIOLE 8 O. FRIBOURG 7 BLONDEAU

9 POURPRIX 10 CHARLEUX

11 CHABEUF 12 S. FAVIOLE 13 PROVOST 14 K. FAVIOLE

15 BOUCAUD

16 FATOGA, 17 ZACHARRO, 18 BAPTISTE, 19 SORRET, 20 TURISINI,

21 MANCINI, 22 CONTASSOT.

 

Les rencontres de la 12ème journée.

BELLEVILLE ( 4ème 26 pts) – COLMAR9ème 12 pts().

NUITS (5ème 25 pts) – SAINT CLAUDE (5ème 25 pts).

COUCHES 7ème 27 pts(7ème 21 pts) – BESANCON (3ème 38 pts).

MONTCHANIN (7ème 21 pts) – TAVAUX (1er 44 pts).

DOLE (10ème 6 pts) – LA DOMBES (2ème 43 pts). 



                 Conception & Design : Desilog ©