7 visiteur(s) connectés.    4519448 articles vu                   

Il n'y a pas eu que le temps pour contrarier la randonnée du Tunnel et du Brennon,
Malgré tout , une édition correcte.

Nous ne nous lassons pas de répéter ce dicton, surtout avec le temps que nous réserve cet ersatz de printemps : « la pluie du matin n’arrête pas le pèlerin » ! Et les pèlerins ne manquèrent pas dimanche matin sur la promenade Charles WINTER le long de l’étang, pèlerins organisateurs et pèlerins randonneurs que les nuages et la température n’ont pas effrayé.

Bien que le nombre global d’inscriptions, 256, est sans commune mesure avec celui de l’an passé lorsque 419 avaient été recensées et même légèrement inférieur à 2011, on ne peut pour autant dire que cette édition 2013 soit un échec car, réunir plus de 250 personnes pour les inviter à braver le mauvais temps n’est pas véritablement porteur.

L’ennui est que quelque soit le nombre de participants, il faut toujours le même « personnel » afin d’assurer le bon fonctionnement de la manifestation. Mais le club que préside Jean-Michel CALDERON  avec Jean-Paul BERTIN concernant la marche, ne manque pas de bonnes volontés. Dimanche, que ce soit aux inscriptions, aux ravitaillements à « LA GARDE » et « LA CROIX BOITEUSE » et le long du parcours, une trentaine de bénévoles membres ou amis d’OXYGENE, par leur implication, ont maintenu une réputation désormais bien établie concernant la gestion de ce type d’événement. Cette réputation s’est notamment illustrée par la venue « aux berges de l’étang » de randonneurs d’origines géographiques les plus diverses. De la CUCM, c’est classique ! Mais de BUXY, GUEUGNON, CRISSEY, CHALON SUR SAÔNE et toute sa couronne, SAINT RAMBERT EN BUGEY, de quelques communes encore voir, même de LYON, cela démontre que, dès qu’OXYGENE convie à un rendez vous, ça fait « TILT » dans beaucoup d’endroits. Et ce n’est sans doute pas fini, la randonnée étant une activité où le bouche à oreille fonctionne. Et vu, la satisfaction générale quant à l’organisation et l’appréciation des ravitaillements confortablement achalandés, il est probable que les randonneurs de ce dimanche « feront des petits » qui viendront lors des prochaines éditions.

Répartition suivant les distances.

45 marcheurs sur le circuit 8,1 km

61 marcheurs sur le circuit 11 km

71 randonneurs ou coureurs pour réaliser les 15,6 km en découvrant le tunnel

39 grands randonneurs ou coureurs sur le circuit de 20 km passant par le tunnel et l’étang Berthaud.

19 Vététistes ont parcouru 20 km

21 Vététistes ont réalisé le parcours de 32k m et gravi la côte de Forge à St Martin d’Auxy qui restera dans leur mémoire.

 

 

Décidemment, le club OXYGENE ne compte pas que des amis. L’an passé, une « brigade d’imbéciles » avait dérobé les trophées du TRAIL du TUNNEL dans l’atelier où ils étaient mis en fabrication.

Cette fois, lors du « dé balisage » les membres du club chargés de récupérer leur matériel ont constaté que sur les 68 lampes solaires installées sous le Tunnel pour guider les randonneurs, il n’en restait que 32 dont 8 inutilisables. Il faudra donc que le club réinvestisse dans de nouvelles lampes, d’ici le 30 juin prochain jour retenu pour le TRAIL

 

NDLR : Il ne serait pas anormal que la multiplication des actes d’incivilité ne finissent par rebuter les clubs et associations qui s’investissent pour animer les communes et que, petit à petit elles jettent l’éponge.

Si cela devait arriver, il est quasiment certain que parmi les personnes qui diront «  qu’il ne se passe jamais rien » il y aura  quelques crétins qui faute d’avoir l’esprit suffisamment éclairé, ont pensé pouvoir résoudre leur problème en dérobant ces lampes.

 

H.M

 

 

 

Le club OXYGENE tient à remercier tous ceux qui l’on soutenu et ont œuvré pour que cette journée se déroule le mieux possible. Il convie plus particulièrement les « coureurs » mais aussi tous ceux que les événements sportifs intéresses au « TRAIL DU TUNNEL » qui aura lieu au même endroit le 30 juin prochain.




Aux inscriptions, on s'affaire.

A cet instant, les vélos sont rutilants.

Et après...?

Les ravitaillements ont....

...été très appréciés.

Pourvu que Médor ne fasse pas jouer son droit à l'image....?

Ah ce Tunnel.....

...le pied...lorsqu'il est balisé...
                 Conception & Design : Desilog ©