4 visiteur(s) connectés.    4514423 articles vu                   

FNACA: Un dimanche bien sous tous rapports....


L’être humain est vraiment bien fait ! Chacun de nous en effet possède les fonctions pour mener autant que faire se peut, une vie trépidante, des membres permettant de marcher et courir, d’autres de se saisir de ce qui est à porté, bref pas de doublon sauf peut être…..

La où ça se complique et même très sérieusement, c’est avec la bouche et ses attributs. Les fonctions buccales permettent de se nourrir mais aussi de parler. Ne dit on pas « celui ci ou celle là à une bonne langue » pour signifier qu’il ou elle parle un peu trop…..des autres….. Faire les deux à la fois, est plutôt impoli. Mais il existe au moins une association, la FNACA de SAINT EUSEBE, qui, elle préserve la politesse…

Aussi, lorsque dimanche, nous avons pénétré dans la salle des fêtes à SAINT LAURENT D’ANDENAY ou, près d’une centaine de convives étaient installés après avoir répondu favorablement à l’invitation lancée par la section de SAINT EUSEBE, ce qui nous a frappé, c’est l’étrange silence qui régnait autour des tables.  Pourtant, nous n’avons pas mis très longtemps pour comprendre ce qui se passait. Il nous a suffit d’observer les assiettes, plutôt bien garnies par de fortes épaisseurs d’une choucroute nous appelant au « péché de gourmandise ». Belle couleur, les éléments de charcuterie fiers d’avoir apporté toutes leurs saveurs et s’apprêtant à être dégustés. Le dilemme pour les convives était simple : « Où raconter et écouter les derniers potins ou, savourer pendant que c’était chaud afin, après avoir lorgné sur le plat ovale resté en « bout de table », et vérifié que « la viande » était encore fumante, s’offrir un peu de « rab » »….. A cet instant de l’après midi, 14 heures, le choix général s’est plutôt porté sur « la ripaille », les grandes conversations, eurent lieux plus tard, d’autant que le programme de la journée n’en était qu’à son début.

En cuisine, un duo de « Marmiton »  Michel DUMERGER en tête, s’est longuement afféré pour que la qualité soit à la hauteur de la quantité, la salle leur ayant probablement accordé 3 toques plus 3 étoiles histoire de leur faire comprendre qu’il faudrait les défendre l’année prochaine. Ce premier « round » étant bouclé et sans être en mesure de préciser la nécessité ou non comme de gros bébés de faire un « rot » l’appel de la danse se fit d’un seul coup très pressant. Et dès les premières gammes, les amateurs de Paso, les spécialistes du Tango et les virtuoses de la Valse comme les acrobates du Rock and Roll ne se firent pas prier pour aller se dégourdir les jambes. Et que j’invite Madame, ou que j’invite la voisine sans bien sur porter ombrage au voisin, les langues furent soudainement beaucoup plus déliées, la bonne humeur amplifiée, la convivialité totale.

A la Télé, on a coutume de dire qu’il y a « l’esprit Canal (+) ». Dans la vie de tous les jours il y a l’esprit FNACA dont la section SAINT EUSEBOISE est l’une des illustrations. Rien d’étonnant que des anciens d’AFN appartenant à d’autres sections  soient venues partager ces instants d’amitié…

Pendant ce temps, en cuisine……

Ben ! On préparait la suite, et les effluves s’échappant des marmites ne pouvaient tromper. C’était bien une soupe à l’oignon en pleine effervescence, doucement, tout doucement, que des frémissements afin que le bouillon soit bien imprégné. Une assiette Anglaise pour compléter tout ça, entre deux danses pour avancer dans la soirée jusqu’à une heure, où on se dit et à regret qu’il était tout de même temps de se dire au revoir et bien sur, à 2014.










Certains jouent collectif....

....d'autres en duo.......

...et il y a les solitaires.....






                 Conception & Design : Desilog ©