13 visiteur(s) connectés.    4759903 articles vu                   

Dimanche, la belote sera au menu "aux amis du canal".


Ayant, statutairement des activités liées à l’histoire et la (re)découverte de la voie d’eau traversant le canton, CANAL DU CENTRE ASSOCIATION dimanche remettra au goût du jour, l’espace de quelques heures une animation que les riverains mais aussi ceux que l’on appelait jadis « les canalous » appréciaient il y a encore un demi siècle.

C’est de la belote dont il s’agit, le jeu de cartes le plus « franchouillard »  que l’on puisse trouver et qui, comme les albums de TINTIN se pratique de 7 à 77 ans, et même plus.

Il y a quelques décennies, pas une semaine ne se passait sans que l’on soit, ça et là, invité à s’inscrire à un concours de belote et pas un café du Canton et à fortiori d’ECUISSES n’échappait à cette règle. Depuis, et singulièrement depuis l’avènement dans chaque foyer, de la télévision puis de l’automobile ces « joutes » cartes en mains ont progressivement disparus, laissant bien des « orphelins et des orphelines » qui en appréciaient l’ambiance.

Aussi, l’initiative de l’association que préside Guy MEDALLE doit être appréciée non seulement au travers de l’événement lui-même, mais aussi comme un pan du patrimoine populaire qui ressort de l’histoire.

Le rendez vous est fixé dimanche prochain 2 décembre à partir de 15 heures au restaurant de l’association « Aux Amis du Canal » où les inscriptions, 12€ par équipe seront recueillies.

Au plan de la dotation, on retrouvera ce qui existait lors des grandes heures de ce type de concours, Jambons pour les vainqueurs, Pastis pour les seconds, puis Whisky, rosettes, vins cuits, chaque équipe étant récompensée.

Bien entendu, durant ce concours, chacun pourra se désaltérer et grignoter s’il le désire mais nul ne doute, qu’en « fin de parcours », les estomacs seront un peu plus tiraillés par la faim.

Dans ce cas, il y a plusieurs façons de répondre à cet appel de la nature humaine, compte tenu de l’heure, un sandwich vite fait ou prendre le temps d’apprécier de bonnes choses, ce qui est beaucoup mieux pour les papilles et pour la digestion. Et là, on sera déjà sur place et nul ne doute qu’Audrey qui s’active dans les cuisines du restaurant n’aura pas concocté de délicieux « petits plats » qui au fil des jours font l’excellente réputation de la maison.

Attrait et suspense de la compétition, ambiance et bonne chair, l’après midi dimanche s’annonce sous d’excellents aspects.



                 Conception & Design : Desilog ©