13 visiteur(s) connectés.    4759904 articles vu                   

Avec le décès de Georges DUBAND, c'est une grande figure de la commune qui disparait.


 C’est avec stupeur et une infinie tristesse que la population d’ECUISSES et de l’ensemble du Canton a appris le décès de Georges DUBAND, « Jojo » l’une des figures locales, ce mardi à l’âge de 77 ans.

Georges DUBAND qui durant de longues années a exploité un atelier de Chaudronnerie Serrurerie à ECUISSES avait, il y a maintenant quelques années pris une retraite mérité tant, par son désir de pourvoir au mieux, au quotidien de sa famille, il n’avait pas compté ses heures. Ceci, venait s’additionner à près de 30 mois « sous les drapeaux » tout d’abord au MAROC puis en ALGERIE dans un régiment du train, un trop long séjour n’ayant rien d’un voyage touristique.

Après tous ces mois sous l’uniforme débuté, en 1955/56 sur l’autre rive de la Méditerranée, Georges, à son retour, tout naturellement adhéra à la FNACA quasiment dès sa création en 1965. Très engagé dans le militantisme auprès de ses amis anciens d’AFN, tout en observant une grande réserve sur cet épisode,  il occupa durant de nombreuses années le poste de Vice Président de la section Ecuissoise avant de succéder à Bernard MONNERET et Jean GILOT à la Présidence poste qu’il occupait jusqu’à ce jour.

Grand défenseur du devoir de mémoire, « Jojo » DUBAND consacrait une large partie de sa disponibilité au milieu patriotique et notamment dans le cadre de sa présidence puisque, rappelons le « SA » section, l’une des plus dynamique que le département abrite a en charge, outre ECUISSES, les communes de SAINT LAURENT d’ANDENAY, MOREY, SAINT JULIEN sur DHEUNE, MARCILLY les BUXY et LE PULEY. Homme affable, Georges DUBAND n’en était pas moins intransigeant lorsqu’il s’agissait d’agir pour le bien être de ses frères d’armes ou de leurs veuves et, sans toujours le montrer, il était souvent à la « pointe du combat » afin de défendre leurs intérêts.

Néanmoins, celui qui avait laissé une partie de sa jeunesse, dans une sale guerre qui devait attendre des décennies avant que les gouvernements ne le reconnaissent, sans faire abstraction du passé vivait avec son temps.

Il était agréable de l’observer pour les rendez vous festifs organisés avec ses amis de la FNACA. Thé dansant, méchoui et plus récemment voyages récréatifs, s’assurant que tout se passait bien, que l’esprit convivial des anciens d’AFN était bien présent et il était toujours prêt a « empoigner » Jacqueline son épouse, ou une autre dame de l’assistance pour un paso ou un tango.

Il avait également été l’un des créateurs de « CANAL DU CENTRE ASSOCIATION » et il occupait au sein de cette association la Vice Présidence toujours prêt à s’investir et à faire profiter les autres d’une longue expérience de riverain de la voie d’eau.

Pour autant, Georges DUBAND n’affichait pas une santé fragile, il y a encore 3 semaines lorsque nous l’avions croisé. C’est sans doute pour cela que son décès au terme d’une courte hospitalisation jette la commune dans la stupeur, comme nous le confie d’ailleurs Madame Edith CALDERON son Maire.

« C’est le décès d’une personne que j’appréciais beaucoup, ancien élu et qui, tout au long de sa vie s’est beaucoup investi dans le monde associatif. » nous confie Madame la Maire.

« Il exprimait une grande gentillesse, et s’est montré très actif aussi bien à la FNACA qu’à CANAL du CENTRE ASSOCIATION. Doté de grandes qualités humaines il cultivait le respect de l’engagement. Georges DUBAND, lorsqu’il avait promis, on pouvait compter sur lui, il était toujours là,son engagement n’était pas qu’en paroles et il participait physiquement ! Plus spécifiquement au plan patriotique, le temps passant, il conservait l’idée de transmission aux jeunes du devoir de mémoire, mais, vis-à-vis de ces derniers, il le faisait d’une manière très pédagogique. C’est un grand bonhomme qui nous quitte… »

 

Les obsèques de Georges DUBAND seront célébrées

VENDREDI 24 AOUT 2012, à 14 heures, en l’église d’ECUISSES.

A Jacqueline son épouse, à ses enfants et à l’ensemble de sa famille, cminfos présente ses sincères condoléances.



                 Conception & Design : Desilog ©