5 visiteur(s) connectés.    6004032 articles vu                   

Bérénice VIGNARD : 22 années d'escrime et un bel héritage.


Bérénice VIGNARD ayant confirmé sa décision d’arrêter définitivement l’escrime, nous vous  avons récemment proposé un premier article retraçant grâce à « papa Robert » les premiers pas, puis la suite d’une carrière durant laquelle elle a croisé le chemin des meilleures lames de la planète. Beaucoup étaient Françaises, d’autres non, toutes se souviendront d’avoir eu à affronter un jour la Montchaninoise. Pas souvent facile….

Plus beau palmarès de l’Espérance du CREUSOT son club, qu’elle n’a jamais voulu quitter en ne cédant jamais aux nombreux « appels du pied » dont elle fut l’objet, Bérénice est également la plus titrée au plan départemental. D’autres auraient pu lui contester cette suprématie comme par exemple  Sébastien MENAND qui dès qu’il eut conquis son titre de Champion du Monde cadets quitta aussitôt CHALON SUR SAÔNE pour rejoindre un club de la capitale. Claire AUGROS elle, fut encore moins patiente  partant de  CHALON avant même de monter, sur la 3 ème marche d’un championnat d’Europe.

Clémentine PELLETIER, équipière de Bérénice il y a encore 3 ans, est elle aussi restée fidèle à son club avant de s’expatrier à GRENOBLE pour raisons sentimentales,  puis d’arrêter elle aussi sa carrière. Si, Clémentine se montrant assez « bouillante » lors de ses combats a souvent apporté à l’équipe de l’Espérance, des points décisifs, elle n’affiche pourtant pas le CV de la Montchaninoise.

Le palmarès de Bérénice

 

Niveau International

Individuel

2ème tournoi international de Genève 1999

3ème coupe du monde Dijon 2000

Vice-championne du monde cadette 2001 à Gdansk

18ème championnat d’Europe juniors à Conegliano 2002

 

Equipe

Championne du monde junior à Gdansk 2001

4ème championnat d’Europe junior à Conegliano 2002

3ème coupe européenne d’épée senior à Troyes 2004

 

Meilleur classement mondial : n°35 chez les juniors et n°124 chez les seniors.

25 sélections internationales chez les jeunes

13 sélections internationales chez les seniors

1 sélection équipe de France de la police.

 

Niveau national

 

14 podiums en championnat de France

 

Individuel

 

Championne de France entreprises 2011

3ème championnat de France juniors 2003

3ème championnat de France entreprises 2012

 

Equipes

 

Championne de France cadettes 2ème division 2001

Championne de France universitaire 2003, 2004, 2006

1 médaille d’argent championnat de France entreprises 2012

6 médailles de bronze de 1998 à 2011 avec la Bourgogne (minimes), Le Creusot (juniors et 2 seniors), Université de Bordeaux, Ministère de l’Intérieur.

 

8 podiums en circuit national individuel des cadets aux seniors de 1999 à 2006 :

 

3 victoires

1 médaille d’argent

4 médailles de bronze

 

Meilleurs classements nationaux de fin de saison :

 

n° 6 chez les minimes 1999, n°1 chez les cadettes 2000 et 2001, n°2 chez les juniors 2002 et n°15 chez les seniors 2005 et 2006.

 

Classée athlète de haut niveau de 2000 à 2010.

 

Niveau régional

 

2 titres de championne interrégionale

 

10 titres de championne de Bourgogne (individuel ou équipe).

 

10 titres de championne de Saône-et-Loire individuel.

 

NB A partir de 2001 n’a plus participé aux épreuves départementales et à partir de 2003 aux épreuves régionales individuelles.

 

 

 

Faits d’armes :

 

Victoires contre l’Allemande Brita HEIDEMANN, championne olympique Pékin 2008,

Victoire contre l’Estonienne VOSU, vice-championne du monde individuel,

Victoire contre la Suissesse Sophie LAMON, championne olympique par équipe,

Victoire contrela Française Audrey DESCOUTS, championne du monde par équipe

Victoire à 3 reprises contre Claire AUGROS, ex-chalonnaise, 3ème au championnat d’Europe individuel.

 

Bérénice, qui s’est souvent entraînée avec Laura FLESSEL, ne l’a jamais rencontrée en compétition. 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Secrètement, nous avions espéré, que passé le moment de déception consécutif à la rétrogradation de son équipe, Bérénice reviendrait sur sa décision d’arrêter. Que sera l’escrime régionale et plus encore Montchanino-Creusotine sans elle ? Après tout, 28 ans n’est pas un âge canonique dans une discipline où par exemple Laura FLESSEL à 41 ans sera le porte drapeau de l’équipe de France Olympique à LONDRES. Bérénice  a une toute autre approche. Même si elle ne tarit pas d’éloges de celle qui a véritablement propulsé l’épée féminine Nationale  au niveau mondial, elle a un avenir professionnel à assurer,  avec l’hypothèse que ses études à l’école du LOUVRES terminées, cela pourrait qui sait, lui ouvrir d’autres horizons. Et puis, à l’approche de la trentaine, l’envie de créer une famille, avec mari et enfants est tout à fait naturelle et légitime. Alors, on se veut optimiste et on se dit : « si dans les deux ans, Bérénice devient maman, dans huit, c'est-à-dire en 2020, elle retrouvera les pistes d’escrime pour « chapeauter » son ou ses futurs champions et peut être … »  « Papa Robert » tempère notre enthousiasme et ne s’avance  même pas sur cette voie :  «  Peut-être reprendra-t-elle le chemin d'une salle d'armes si un jour elle a des enfants qui font le même sport qu'elle...je n'en suis même pas certain. »

Le chapitre semble donc véritablement refermé, moment de nous risquer à une analyse. Celle-ci, est on ne peut plus limpide. Bérénice VIGNARD outre son niveau sportif, qui certes, repose sur des qualités naturelles mais aussi sur les efforts consentis durant 22 années sous « la houlette » de Maîtres d’armes de haut niveau, a pratiqué l’un des sports où en France,  on respecte non seulement ses adversaires, mais le public et la presse. On est très loin des NASRI, M’VILA ou autre MENEZ qui, sans avoir le moindre titre majeur en poche, par déficience intellectuelle et faute de pouvoir aligner simplement deux mots en Français préfèrent l’invective et l’insulte.

Parallèlement, à BOULAZAC, il y a trois, ans, lors des championnats de France, le modeste narrateur que je suis n’a connu aucun problème pour discuter plusieurs minutes avec Fabrice JEANNET avec en prime une photo de lui et de son « bout d’chou ». L’international à l’épée est pourtant titulaire, toutes compétitions confondues (Jeux Olympiques, Championnats du Monde et d’Europe) de 8 médailles d’or, 3 en argent et autant en Bronze. Une misère par rapport à nos footballeurs….

Charmante jeune femme, Bérénice, d’abord au sein de son club de toujours, puis tout au long de sa carrière a été « fondue » dans ce même moule, démontrant ainsi qu’être sportive de haut niveau comme elle le fut durant 10 ans, c’est être performante dans son sport, mais avant tout par son comportement. Nous n’avons pas souvenir de l’avoir une fois croisée dans les rues de MONTCHANIN  parée de signes ostentatoires  rappelant ses titres ou sélections qu’elle était, pourtant en droit de porter. Cette seule constatation devrait, à notre sens, conduire certains sportifs locaux, pratiquants ou dirigeants, à beaucoup plus de modestie.

 L’une, s’en va, une autre, Emeline, sans doute arrive, l’héritage est beau et en même temps lourd à porter et une conclusion nous vient à l’esprit : « Merci et tous nos vœux de réussite à Bérénice qui, depuis 22 ans, a tracée la route que pourrait emprunter la seconde ».

 




Au tir à la corde en 2001 pour le centenaire de la loi sur les associations.

Avec Maître SAULNIER lorsque, en 2001 Bérénice fut Vice Championne du Monde Cadette.

Face à Laura FLESSEL lors de la foire du CREUSOT en 2007.

Bérénice, Son frère Benoit et Sébastien ROUXEL, le trio Montchaninois qui.....

...remporta la coupe de la Ville de MONTCHANIN en 1996

A droite, Bérénice avec l'équipe de France Championne du Monde Junior à GDANSK (Pologne).

A gauche, Bérénice puis Laure BINIEK, Fanny et Emilie LARTAUD l'équipe de l'Espérance championne de FRANCE N2 .
                 Conception & Design : Desilog ©