12 visiteur(s) connectés.    4759965 articles vu                   

ECUISSES: De gros bouchons rue des Vernes pour un beau succès de la Brocante proposée par la Batterie Fanfare.


Il y a de ces erreurs dans les prévisions concernant la circulation routière… ! Ainsi, dimanche passé, jour de Pentecôte, Bison Futé n’avait même pas prévu  que la circulation serait « noire » dans les deux sens avec de nombreux bouchons dans la rue des Vernes. La municipalité par la pause de barrières et de panneaux a bien tenté de réguler, mais ce fut quasiment mission impossible….

La raison ? L’installation de la  « Brocante-Vide grenier »  de la BATTERIE FANFARE d’ECUISSES implantée dans l’enceinte du Stade Jean BAZIREAU et qui a mobilisée large, aussi bien du coté des exposants dont le nombre a allégrement dépassé la centaine, que des visiteurs qui, dès le matin ont enfin pu profiter d’un temps de saison bien absent jusqu’à ce week-end….

Il faut dire qu’en dehors du terrain principal, ce stade a, par beau temps quelque choses de bucolique et de nombreux stands ont pris plaisir à s’installer sous les arbres, certes, pour être mieux protégés des rayons du soleil, mais aussi pour avoir le plaisir de « renifler » tout au long de la journée les effluves naturelles planant dans l’air ambiant.

Autres effluves, un peu moins naturelles mais toutes aussi agréables, celles flottant à proximité de la buvette, offrant également tout ce qui pouvait éviter les crampes d’estomac et la fringale. Sur le coup de 10 heures 30 lorsque nous sommes passés, les andouillettes d’un coté, étaient prêtes à cuire et de l’autre la Bretagne s‘était invitée avec des crêpes crépissant suffisamment fort pour lancer un appel aux gourmands.

Cette édition 2012 , nous confie Patrick LESAQUE le Président de la Batterie Fanfare,  n’a connu aucun temps mort, même entre 12 et 14 heures en grande partie pour les raisons ci-dessus et certains éléments de stock n’ont pas suffi pour « passer » la journée….C’est dire si les « sommeliers, cuisiniers et pâtissiers » de la BFE maîtrisent leurs sujets…

Aussi, les musiciens se montrent donc très satisfaits par un succès retrouvé après le semi échec de l’édition 2011 du notamment à la concurrence et ils s’estiment récompensés des efforts qu’ils ont consentis. Patrick  tient à remercier les élus de la Commune venus témoigner leur intérêt pour les musiciens locaux, les services techniques pour les aides apportées l’apport et le prêt de matériel, les organes de presse.

Mais ses remerciements, en toute logique, vont en premier aux exposants et bien sur aux visiteurs  qui, par leurs présences ont été le premier vecteur du succès et dont les échanges verbaux lors des « tractations commerciales » ont contribué à garantir détente et convivialité.





































                 Conception & Design : Desilog ©